Les Artistes du Vendredi Soir

1ère partie  - Canibal Dandies

 

Blues, de l'énergie, et de la joie ! 

 

Canibal Dandies joue ce qu'on pourrait appeler du "vieux jazz" et du blues traditionnel, mais le groupe est toutefois aussi très influencé par la façon dont ces musiques sont toujours jouées aujourd'hui à la Nouvelle-Orléans. Ils incorporent donc ces influences contemporaines à leur style. Entre compositions originales et standards du jazz New Orléans, leur jeunesse bouillonnante au service d’une musique déjà centenaire, nous invite à poser un regard nouveau sur ce type de répertoire. Un groupe joyeux pour ouvrir un festival qui ne le sera pas moins !

Corentin Lehembre - trompette, chant

Sami Khalfoune - trompette

Hugues Lehembre - saxophones

Pierre Bayse – clarinette

Anaël Berry – banjo, chant

Julien Didier - sousaphone, chant

Auguste Caron - batterie

2ème partie -Pablo Campos Quintet

 

Big band de poche

Swing

 

Ce groupe est pour le pianiste Pablo Campos l’occasion de réaliser un rêve : chanter dans un écrin instrumental à cinq musiciens le répertoire de ses chanteurs préférés, de Nat King Cole à Frank Sinatra en passant par Mel Tormé. Inspiré par les collaborations du chanteur Joe Williams avec le trompettiste Harry « Sweets » Edison - deux piliers de l’orchestre de Count Basie-  le quintet est conçu comme un « Big Band de poche » et ses arrangements sont pensés comme des réductions de ceux de Count Basie, Duke Ellington, Quincy Jones, Marty Paich, Neal Hefti. Etonnant et inspiré.

Pablo Campos  - piano & chant

Jérôme Etcheberry  - trompette

David Sauzay  - saxophone ténor

Raphaël Dever  - contrebasse

Germain Cornet  - batterie